website

| Maxime Toussaint

L’éthylène ou comment conserver vos fruits et légumes plus longtemps.🥑

L’éthylène, c’est quoi

C’est la molécule naturellement produite par les fruits et légumes en charge de leurs maturations lorsque que la concentration d’éthylène est élevée, elle déclenche le changement de couleur et le goût plus sucré des fruits comme vos bananes ! Lorsque les fruits ou les légumes sont stockés ensemble, l’éthylène qu’ils produisent s’accumule et stimule le mûrissement des autres fruits et légumes.

Mais alors comment conserver vos produits en prenant en compte l’éthylène ? 

L’idéal serait de ralentir la production d’éthylène en mettant vos produits sous basse pression. Quelle idée !

Une astuce plus simple et de mettre au bon endroit et pas avec n’importe qui vos fruits et légumes ! Et ce n’est pas forcément votre frigo ! Celui-ci peut altérer le goût et la texture de vos produits.

Il faut d’abord différencier les fruits climactériques (ceux qui continuaient de mûrir après avoir été cueillent, comme la tomate, la banane, le kiwi, l’avocat) et les non-climactériques (ceux qu’il faut acheter à bonne maturation, car ils ne mûriront plus sans leurs arbres, comme les fraises, les cerises l’ananas ou le concombre.).

Si vous avez bien compris ça ! 🔝


Étape 1 : Séparez les produits climactériques des non-climatériques !

Ça vous évitera de perdre les fraises que vous aimez tant. On évite les corbeilles de fruits avec des mélanges !


Étape 2 : Séparez vos produits climatériques.🏝

C’est pour optimiser leur conservation, sinon ils vont agir entre eux. Ça évitera que la dernière banane de la grappe finisse toute molle et brune. Chez moi, elle finit en banane flambée, ce n'est pas pour nous déplaire…


Étape 3 : Tu peux désormais profiter aux maximums de tes fruits et légumes !

Dans un prochain article, on verra quel produit végétal vont dans le réfrigérateur.

On ne le répétera jamais assez, mais les fruits, comme les légumes d’ailleurs, on les achète de saison, chez un producteur local, bio de préférence et on essaie de privilégier les circuits courts….

 

 

Maxime

Mots clés: Circuit-court, Légumes, Local